LES ECOLES D’ART

 

Actuellement, toutes les écoles d’art n’ont pas rejoint le dispositif PARCOURSUP. Ainsi, si l’étudiant n’a pas trouvé la formation qu’il souhaitait sur le portail, il lui reste encore des choix nombreux qu’il ne faut pas ignorer. Les autres écoles possèdent leurs propres modalités de recrutement et il faut savoir se renseigner rapidement car les inscriptions peuvent être limitées dans le temps.

 

Pour  une classe préparatoire  préparant  aux concours des grandes écoles d’art,  plusieurs préparations sont restées pour le moment hors PARCOURSUP à l’instar de de  Prep’art, EAP PrépaSeine,,l’Ecole d’Art Maryse Eloi ,l’Atelier de Sèvres, l’Atelier Hourdé .

 

Certaines  MANAA (Mise à Niveau en Arts Appliqués), sont accessibles hors PARCOURSUP , en particulier des écoles privées comme Studio M, Com’Art, Efficom, LISAA, les Ecoles de Condé. A noter que les  MANAA sont actuellement en voie de réforme

 

Pour les BTS ou les formations specifiques en 2, 3, 4 ou même 5 ans, de nombreuses solutions sont présentes. la revue studyram fournissait en janvier  2018  la liste suivante : Intuit Lab (Paris et Aix en Provence), l’Ecole Axe Sud (Marseille et Toulouse), l’ECV (Paris, Bordeaux, Nantes, Lille et Aix en Provence), E-artsup (Paris, Bordeaux, Nantes, Lille et Lyon), l’ITECOM (Paris), Autograf (Paris), ESRA 3D Sup’infograph (Paris, Nice et Rennes), l’EICAR (Paris), l’EMC (Paris), CREAPOLE (Paris), l’Ecole de Design Nantes Atlantique, le CLCF (Paris), l’EAC et l’IESA (Paris), La Villa Arson (Nice), ESAM Design (Paris) ou l’Ecole Supérieure de Design de Troyes.

 

Les écoles d’art les  plus renommées sont les suivantes :

 

L’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (ENSAD) propose un cursus en 5 ans à l’issue duquel un diplôme conférant un grade de Master est délivré par l’Etat. La scolarité se partage entre des cours théoriques et d’autres pratiques dans des domaines variés :  Architecture intérieure, Art-Espace, Cinéma d’animation, Design graphique/multimédia, Design objet, Design textile et matière, Design vêtement, Image imprimée, Photo/Vidéo, Scénographie. Des stages et des expériences à l’étranger sont possibles tout au long de la scolarité. Il est par ailleurs possible d’y faire un doctorat. L’admission se fait par concours. Les inscriptions s’étalent jusqu’à la fin du mois de décembre. Dans un premier temps, le candidat doit réaliser une épreuve de création à domicile, présenter un dossier de travaux personnels antérieurs à la candidature, ainsi qu’une lettre de motivation. S’il est déclaré admissible, le candidat doit alors passer trois autres épreuves : une analyse à partir d’une image, une épreuve de création sur table et un entretien oral. L’obtention du Bac est nécessaire pour intégrer l’école.

 

L’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle (ENSCI) est une école exclusivement consacrée à la création et au design industriels. Établissement public à caractère industriel et commercial, elle est placée sous la tutelle des ministères chargés de la Culture et de l’Industrie. Apprendre, expérimenter, créer : l’ENSCI – Les Ateliers a fait le pari d’une formation ambitieuse et pluridisciplinaire, théorique et pratique, en corrélation avec l’apprentissage du projet. Celle-ci est basée sur le principe du cursus individualisé pour l’élève. En plus d’enseignants réguliers, l’établissement fait appel à des personnalités extérieures (designers, artistes, industriels, architectes, scénographes, ingénieurs, philosophes, sociologues, historiens de l’art et des sciences, économistes…) pour des conférences ou des « workshops ». Tous les élèves effectuent un stage professionnel obligatoire d’un semestre, en France ou à l’étranger, et un grand nombre d’entre eux se rendent à l’étranger pour un échange universitaire. Ils proposent des doubles cursus post-bac, notamment avec Pierre et Marie Curie à Paris ou Joseph Fourier à Grenoble.

 

L’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts (ENSBA) se donne pour mission première de former à la création artistique de haut niveau. Cette formation se déroule en 5 ans et offre un enseignement varié fondé sur la méthode du travail en atelier. Combinant les éléments fondateurs de la démarche artistique et les enjeux de l’art contemporain l’établissement comporte trois départements – pratiques artistiques, enseignements théoriques et technicités –  qui permettent une organisation efficace du travail et la mise en place de projets. L’école met l’accent sur l’intervention d’artistes renommés pour interagir avec les étudiants en enrichissant leur enseignement. Avec plus de 60 000 documents, la bibliothèque des Beaux-Arts restent l’une des références en la matière. L’examen d’entrée comporte une épreuve d’admissibilité sur dossier (travaux déjà réalisés par le candidat) et, en cas d’admissibilité, trois épreuves d’admission. Les candidats doivent présenter un dossier de candidature dûment complété avant le mois de mars. L’admission comporte une épreuve de dessin, une épreuve de culture et d’analyse, et un entretien avec le jury qui interroge les candidats aussi bien sur leur travail que sur leurs champs d’intérêt.

 

Les Gobelins est une école créée en 1963 dépendante de la Chambre de commerce et d’industrie de région Paris – Île-de-France. Elle forme aux métiers de la photographie, de la communication et des industries graphiques, du cinéma d’animation, de la vidéo, du design numérique et plus récemment du jeu vidéo. L’école s’affirme  depuis plus de 50 ans comme l’école de référence dans les métiers de la création visuelle, de la conception de l’image à sa production. Elle propose des formations en apprentissage ou à temps plein payantes de niveaux bac + 2 à bac + 6. L’établissement met en avant une pédagogie basée sur des projets à l’écoute des entreprises et ouverte à l’international.

 

L’Ecole Supérieure d’Arts Graphiques (ESAG Penninghen) est un établissement fondé en 1968 proposant une formation d’excellence visant à donner aux élèves les bases académiques dans les disciplines nécessaires à la création que sont le dessin, la création graphique, le design, l’illustration numérique, la technologie et la culture artistique. L’école met en avant le caractère pluridisciplinaire des études ouvrant aux fonctions de management de la création, de direction ou création d’entreprises, de postes de conseil et bien d’autres métiers. La première année d’étude est destinée aux élèves de terminale générale souhaitant acquérir les bases du langage graphique. Les élèves sont formés au dessin et à la composition appliquée à la communication visuelle et au design d’espace. L’admission est également possible en deuxième et troisième année par concours se composant d’une épreuve artistique selon le choix de formation puis d’un dossier composé de travaux personnels démontrant les acquis dans les disciplines d’art graphique, de communication visuelle, d’architecture intérieure et de croquis et dessin.

Vous aimerez aussi...